10 juin 2019 – 10 juin 2020 ça fait exactement un an que la fabrique Mbcode a ouvert ses portes en lançant  la 1ere cuvée des développeurs full-stack.

Eh oui 365 jours sont passés depuis ce jour mémorable et nous pouvons nous féliciter du chemin parcouru jusqu’ici. 

Cet événement nous  donne l’occasion de faire un bilan, qualitatif et quantitatif dans l’objectif de questionner notre mission et d’ajuster les compartiments du projet qui se doivent de l’être. 

1 an de dur labeur, qui n’a pas été de tout repos certes, mais 

 1 an de bonheur tout de même, 1 an d’une  expérience humaine et sociale enrichissante, un an d’aventure dans un apprentissage de technologies nouvelles, 1 an  d’expérience, un de vie en famille. 

Il faut bien le rappeler pour le devoir de mémoire que lors du lancement du projet MBCODE, beaucoup n’y croyaient pas. Certains allaient même jusqu’à lui prédire une fin prématurée. Bien heureusement pour lui,  le temps est entrain de lui donner raison. 

Il y’a lieu de rappeler que la vision de  MBCODE (qui est une entreprise sociale et solidaire)  est  de faire du numérique un levier pour l’emploi jeune au Cameroun. Le défi est grand. Pour étendre un peu plus les limites de ses frontières, MBCODE a ouvert l’aventure aux jeunes de tout sexe, de tout âge et de tout niveau scolaire, sans véritable pré-requis technologique ou scientifique préalable…, juste savoir lire et compter.

Pour chiffrer son bilan,  

La première cuvée qui avait débuté le 10 juin 2019 comprenait 20 jeunes camerounais d’origines divers et ayant un niveau scolaire varié. 4 filles et 16 garçons constituaient l’effectif de base. Parmi ceux-ci, certains étaient  diplômés des grandes universités et d’autres n’avaient pas le baccalauréat.  Ce groupe a cheminé ensemble pendant 7 mois dans un esprit de solidarité et de partage. Mains dans la main ils se sont soutenus mutuellement, dans l’apprentissage et dans les activités quotidiennes au centre. De belle initiatives et des projets porteurs (en cours de réalisations) ont jailli de ce groupe. 

Malgré le caractère rude et exigeant de la formation, la grande majorité a tenu jusqu’au bout en relevant tous les défis au passage. De cette promotion, nous comptons aujourd’hui 12 nouveaux développeurs qui n’ont rien à envier à des ingénieurs sortis des grandes écoles d’informatique (en matière de génie logiciel et précisément du codage). ces techniciens que nous avons mis sur le marché camerounais ont tous trouvé un emploi ou se sont auto-employés à la fin de leur formation. 

Pour rééditer l’exploit une seconde cuvée a été lancée depuis le 03 février 2020 avec une innovation à savoir l’intégration du marketing digital comme faisant partie intégrante de la formation du développeur fullstack. L’objectif était de donner aux apprenants les armes nécessaires pour être à même de commercialiser et de communiquer efficacement sur les différents produits qu’ils réalisent. 

pour cette deuxième cuvée dont le cours de la formation a été impacté par le COVID 19 (actualité oblige), une seconde innovation a été apportée: la spécialisation des apprenants dans les options ci-après: développement d’applications mobile, développement  front-end, développement backends,  site internet et marketing digital.

Aujourd’hui La fabrique MBCODE s’attèle à faire de ses stagiaires des personnes endurantes et travailleuses. Cette première année a été riche et satisfaisante. La promotion alpha qui constitue la première cuvée participe aujourd’hui, de concert avec Pharmony Corporation, partenaire Technique de MBCODE à la diversification  des activités au sein de la fabrique et à l’extension du projet.

Aujourd’hui la fabrique compte en son sein une quinzaine d’apprenants faisant partie de la 2ème cuvée des développeurs  web et une dizaine de développeurs qui travaillent à la pérennisation du projet.

l’ambition est de former 2000 codeurs d’ici 2025.

Pour la célébration de cet anniversaire, plusieurs activités ont été organisées au sein de la fabrique. 

Un match de football opposant la première cuvée à la deuxième qui a vu la victoire à l’arrachée de la deuxième cuvée sur un score de deux buts contre un;

Un atelier de brainstorming sur la problématique de la veille technologique pour les développeurs;

Et une compétition de jeu vidéo qu’a remporté le formateur Guy Arnaud A.  

Cette journée qui nous a permis de marquer un temps d’arrêt et d’évaluer le chemin parcouru s’est déroulée dans une ambiance bon enfant.

Subscribe To Our Newsletter

Join our mailing list to receive the latest news and updates from our team.

You have Successfully Subscribed!

Abonnez vous à notreNewsletter

Abonnez vous à notre newsletter pour ne rien manquer de notre actualité.

Votre abonné a été activé